Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Hypno-blog, la psychothérapie hypnotique
  • Hypno-blog, la psychothérapie hypnotique
  • : Psychothérapie intégrative, Hypnothérapie,Thérapie de couple et de famille
  • Contact

avec l'hypnose, pour changer !

 

 

 Des infos, des techniques...

Recherche

Carte de visite

 

Lili Ruggieri

Psychothérapie brève intégrative

Hypnothérapie
Sexothérapie

Thérapie de couple et de famille 

41 bd Jean Jaurès
92110 Clichy

06 23 05 21 81
01 47 39 58 11

 

Immatriculation n° 4927242320

Code APE : 8690F

31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 16:42

 

Bientôt l'été et le plaisir de flâner sur les marchés des communes de France.

 

Au gré de vos déplacements, vous pourrez y retrouver les Artisans Libres qui, au-delà de leur poésie et de leur créativité, privilégient la rencontre et l'authenticité.

 

Bodgan et Rina, sillonnent les routes en famille et vous proposent leur artisanat en bois : bijoux, jouets, lampes...

 

Certaines pièces seront faites sous vos yeux avec le décor de votre choix.

 

Pour découvrir leur travail :

 

http://www.artisans-libres.com/boutique/prestashop/

 

 

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 13:12

 

Je vous propose de vous retrouver cet été en Ardèche, au cours d'une semaine de travail personnel intense, pour apprendre à agir sur vous et prendre le chemin de votre autonomie.

 

Nous faisons chaque jour l'expérience de l'auto-hypnose sans nous en rendre compte, en étant plongé dans nos pensées ou bien absorbé à la contemplation d'un paysage. C'est comme si nous étions, pour un temps, comme coupé du monde extérieur.

 

Apprendre à utiliser cet état modifié de conscience, c'est agir sur soi pour s'améliorer, modifier certains de ses comportements, prendre soin de son corps et de son psychisme.

 

Destiné à tous, ce stage met à notre disposition tous les éléments qui peuvent rendre la pratique de l'auto-hypnose passionnante et complète. De nombreux exercices progressifs vous donneront l'occasion de vérifier sur place l'efficacité de cette technique en atteignant des objectifs simples et mesurables.

 

Vous apprendrez à créer un lien solide et bienveillant avec votre inconscient et à vous en servir dans la vie de tous les jours pour agir sur vous. L'acquisition de techniques simples et évolutives vous permettra de continuer à progresser bien après cet apprentissage.

 

Je vous guiderai dans la découverte de cette communication particulière avec vous-même, à travers quatre thèmes principaux :

 

Bien-être :

Apprendre à communiquer avec son inconscient et à se servir de ses ressources afin d'agir tant sur le corps (améliorer sa santé, contrôler la douleur), que sur ses capacités personnelles et ses émotions (augmenter la confiance en soi, supprimer un mauvais souvenir...).

 

Programmation :

Atteindre ses objectifs en apprenant à modifier ses comportements, à transformer ou augmenter ses capacités, à se "coacher" en mobilisant ses ressources inconscientes (se débarrasser des mauvaises habitudes, élargir les choix, agir sur la motivation et le passage à l'action, apprendre rapidement, modéliser des compétences...).

 

Communication et évolution :

Développer sa capacité à communiquer avec soi-même et les autres et accéder aux techniques les plus étonnantes de l'auto-hypnose : programmation de rêves, ligne du temps, écriture et dessin automatiques, travail sur l'intuition et la créativité.

 

 

"Vous savez bien plus de choses que vous savez que vous savez"

Milton Erickson

 

 

Dates : du 8 au 14 juillet 2012

Lieu : Les Jardins Intérieurs (en résidentiel) en Ardèche du sud sur les berges de l'Ardèche (près d'Aubenas)

Tarif : 300 euros le stage de 7 jours

 

Modalités d'inscription pour le stage : me contacter directement au 06 23 05 21 81 dans un premier temps.

Pour l'hébergement en pension complète dans un second temps : www.existence.fr en précisant que votre inscription au stage est effectuée par l'intermédiaire de Lili Ruggieri.

 

 

 

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Formation
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 14:21

De la rencontre à la séparation, un couple d'aujourd'hui se parle par texto ou post-it.

A écouter : quelques minutes qui résument leur histoire (Benjamin Biolay).

 

A quel moment auraient-ils pu peut-être consulter pour réussir à continuer ensemble ?

 

http://www.youtube.com/watch?v=fHB7hDDI-2k

 

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Thérapie
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 17:32

 

Comme je vous l'avais précédemment annoncé, le monde psy (psychanalystes, psychiatres, psychologues et psychothérapeutes nouvellement réglementés) s'enrichit d'un nouveau titre : "psychopraticien" qui peut être "certifié" ou "relationnel". Celui-ci a retenu les suffrages de l'ensemble des syndicats et fédérations de la profession.

 

Ce titre, protégé, garantit une formation complète en psychothérapie, conforme aux normes européennes, incluant les éléments suivants :

- une psychothérapie personnelle approfondie

- une formation théorique, méthodologique et pratique à au moins une méthode psychothérapeutique

- une supervision permanente tout au long de la pratique professionnelle

- un engagement à se conformer à la charte déontologique de la profession

- une accréditation par une commission nationale de pairs

- la présence des psychopraticiens certifiés ou relationnels sur les annuaires des fédérations ou syndicats (FF2P, Psy en Mouvement, SNPPsy...)

 

Les Pages Jaunes viennent d'ouvrir une rubrique s'intitulant : "Psychothérapie (pratiques hors du cadre réglementé)".

 

Je vous précise que le nouveau titre légal de "psychothérapeute" (décret de mai 2010) ne prévoit pas l'obligation d'une psychothérapie personnelle, ni la formation à une méthode explicite de psychothérapie, ni de supervision continue.

 

Il demeure un supplément éventuel - qui peut apporter certains avantages pratiques aux professionnels - mais ne vous fournit pas autant de garanties de compétence.

C'est bien le titre de "psychopraticien" qui vous garantit une formation de qualité.

A savoir que les titres du type : hypnothérapeute, Gestalt-thérapeute, etc. restent autorisés.

 

En ce qui me concerne, je suis psychopraticienne certifiée puisque je réponds aux critères ci-dessus. J'ai néanmoins effectué une demande aux autorités compétentes afin de pouvoir utiliser le titre de psychothérapeute si je le souhaite. Celles-ci ont 6 mois pour me l'accorder, ou pas...

 

Quoi qu'il en soit, cela ne changera ni ma vision de la psychothérapie, ni le plaisir que me procure ma pratique relationnelle. 

 

 

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Actualité
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 10:10

Je viens de vivre une grande première.

 

En effet, après avoir été contactée par une journaliste de Psychologies Magazine, j'ai accepté de répondre à ses questions pour l'élaboration d'un article "Comment vivre avec un séducteur ?".

 

Je n'aurais pas eu moi-même l'idée d'écrire sur ce thème. Néanmoins, ma qualité de thérapeute de couple a sans doute permis une sorte de légitimité pour répondre à cette demande.

 

D'ordinaire méfiante quant à l'utilisation des questions psy par les médias et ayant refusé plusieurs fois les sollicitations d'intervention par diverses chaînes de télévision, je me suis dit cette fois "pourquoi pas ?".

La journaliste m'informe que d'autres thérapeutes, spécialistes du couple, ont eux aussi été sollicités.

 

Finalement, je découvre un article de trois pages dans Psychologies Magazine du mois d'avril.

De mon interview de 30 minutes, seules deux citations ont été retenues.

 

Au-delà de ma difficulté à replacer ces citations dans leur contexte, comme je l'avais anticipé, je suis quand même surprise en lisant mon nom pour la première fois imprimé dans la presse. Bien sûr, cela me fait plaisir et c'est comme une forme de reconnaissance de mon parcours de thérapeute.

 

Ce n'est qu'une étape.

Il est temps de me mettre à écrire sur les sujets qui m'intéressent vraiment et qui font la richesse de ma pratique !

 

  

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Actualité
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 14:13

Vous y pensez régulièrement, et de plus en plus maintenant...

Et si vous arrêtiez de fumer ?

 

La volonté ne suffit pas toujours pour dire "stop au tabac" et l'hypnose peut vous aider.

 

En agissant sur votre motivation, vos habitudes, la sensation de manque, la gestion du stress... l'approche hypnotique permet de mobiliser vos ressources inconscientes afin d'être en accord avec votre désir conscient.

 

Une à trois séances sont habituellement suffisantes pour passer à autre chose.

 

Pour savoir si vous êtes prêt à entamer une démarche, demandez-vous où en est votre motivation actuelle sur une échelle de 0 à 10 où 10 est la motivation maximum et 0 pas du tout de motivation.

 

A 8 ou plus ? C'est le moment !

De 5 à 7, il s'agira de travailler en séance à augmenter votre motivation pour parvenir à atteindre votre objectif plus facilement.

En-dessous de 5, le désir de fumer semble plus fort que le désir d'arrêter. Néanmoins, quand vous le souhaitez, ne soyez pas surpris de voir comment votre motivation va très vite augmenter au cours des prochaines semaines ! 

 

 

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Techniques
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 10:47

Finalement, le décret d’application de la loi réglementant le titre de psychothérapeute est paru le 20 mai 2010.
 

En pratique et sous certaines conditions exposées dans le texte de loi, seuls les médecins et les titulaires d'un master en psychologie, non nécessairement qualifiés en psychothérapie, peuvent avoir accès au titre de psychothérapeute.

 

Les non médecins et non psychologues ou les personnes ne pouvant justifier d'un exercice de plus de 5 ans (avec passage devant une Commission), soit la plupart des psychothérapeutes pourtant spécifiquement formés, vont être amenés à exercer sous un autre titre.

 

Il est important de noter que la loi ne règlemente que l’usage du titre et non l’exercice de la psychothérapie, qui demeure libre et sans changement.

 

Les organisations professionnelles étudient actuellement une nouvelle appellation : psychopraticien relationnel, psypraticien... qui sera communiquée dès concertation.

 

Ainsi informé, vous saurez trouver votre psy dans les annuaires fiables. (par exemple l’annuaire de « Psychologies.com »  qui est actuellement en cours de révision générale, indépendamment du décret).

 

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Actualité
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 11:57

Complément important pour les personnes exerçant en tant que psychothérapeute ou se destinant à cette pratique, ce module de formation est une introduction permettant de comprendre et d'utiliser les principes essentiels de la vision systémique. Sans prétendre former à la thérapie familiale au sens strict, il permet de mieux cerner les problématiques de couple, famille et autres situations de groupe.

 

La systémique a été très inspirée du travail de Milton ERICKSON, et plusieurs de ses élèves, dont  Jay HALEY, ont été les pionniers de cette pratique. Les deux disciplines se complètent donc harmonieusement, partant des mêmes présupposés, et utilisant certains outils de l'hypnose avec un but et une fonction adaptés à un enjeu différent.

 

On considère couramment le monde comme un assemblage d'objets et de concepts indépendants sur lesquels il est possible d'agir séparément (pensée linéaire causale). La vision systémique nous permet d'appréhender le monde comme un vaste système composé de sous-systèmes interdépendants, dont nous faisons partie (pensée circulaire interactionnelle).

L’approche systémique propose de reconsidérer nos schémas classiques de pensée et de nous émanciper d’une vision traditionnelle. Elle s’avère particulièrement pertinente en thérapie familiale qui analyse les interactions entre les membres du système familial. Un changement provoqué au niveau de l'individu porteur d'un symptôme (dont la fonction est de maintenir le système en équilibre) a une répercussion sur le fonctionnement du système familial entier.

Cette formation, conçue et animée par
Lili RUGGIERI, praticienne en psychothérapie et en hypnothérapie, thérapeute familiale et formatrice en hypnose Ericksonienne, se déroule en 5 journées.

 

carre  Les principaux points abordés pendant la formation sont  :

  • La famille
  • Historique du mouvement des thérapies familiales
  • Perspective théorique de la thérapie familiale
  • Approches cliniques
  • Le cadre et les techniques thérapeutiques
  • Utilisation d'outils hypnotiques dans le travail avec les familles ou le couple
  • Quelques indications en thérapie familiale
  • Perspectives actuelles
  • Frères et soeurs
  • La famille recomposée
  • La thérapie de couple
  • La famille, le thérapeute et la justice

    La formation est émaillée de mises en situation permettant de mettre en pratique les concepts et notions abordés pendant le cours théorique.
    Un support de cours, différents articles facilitant la compréhension, une biblographie, sont remis aux stagiaires.
     
  • Prochaine date : décembre 2012 chez INDIGO Formations (stage complet)
  • Et en 2013 à l'ARCHE, 40 rue Louis Blanc - 75010 Paris
  • Durée : 5 jours.
  • Prix : 840 €

 

 carre Informations pratiques :
Pour toute autre information, se renseigner auprès du secrétariat de l'ARCHE au 01.53.16.32.75. ou par mail à info[at]arche-hypnose.com.

 

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Formation
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 13:06

Qu'est-ce qui détermine certaines personne à choisir cette profession de thérapeute, facilitateur ou éveilleur de résilience (…) et qu'est-ce qui permet ensuite, au-delà des apprentissages de modèles théoriques et de techniques, de remplir un tel rôle ?


Le futur thérapeute a déjà essayé d'améliorer le sort et les vécus de certains membres de sa propre famille d'origine sans jamais avoir le sentiment que sa mission était complètement achevée ; il a donc étudié puis s'est formé afin d'acquérir des compétences supplémentaires pour réussir à arrêter les mauvais sorts. En chemin, il a appris qu'il ne pouvait pas faire grand chose pour les siens vu sa trop grande implication, mais que son métier le rendait apte à aider les autres. S'il est donc suffisamment têtu, il arrivera à un stade où il tentera de « réparer chez d'autres ce qu'il n'a pu réparer chez ses proches », en prenant temporairement la place d'un absent qui auparavant arrivait peut-être à préserver une forme de confort familial tant qu'il ne sortait pas de la famille. (…) Le thérapeute devrait donc aussi savoir bien quitter ces « autres » familles de telles sortes qu'elles ne se sentent pas ensuite en manque de lui... Pour réussir à le faire, il peut introduire ou réveiller les ressources nécessaires pour permettre la résilience : l'ouverture de la parole sur les traumatismes, le soutien de chaque membre de la famille dans l'écoute de l'un d'entre eux, le recadrage des explications et des sens donnés, de telle sorte qu'ils débouchent sur de nouvelles compréhensions moins déchirantes, sur des apaisements relatifs et sur l'émergence de nouvelles aires d'investissement.

Pour cela, il serait nécessaire que le thérapeute soit lui-même arrivé à gagner une certaine paix vis-à-vis de ses propres fantômes.

Edith Goldbeter-Merinfeld

 

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Thérapie
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 17:52
Si les indications de l'hypnothérapie sont les mêmes que pour toute psychothérapie (phobies, troubles anxieux, confiance en soi...), la question est souvent posée en ce qui concerne les contre-indications.

L'hypnose n'a pas de pouvoir en soi et ne requiert pas de don particulier. C'est une technique qui trouve sa place dans le lien tissé entre l'hypnothérapeute et le patient-client dans le cadre d'une relation d'aide. Parce que ce n'est pas non plus un médicament, l'hypnose ne possède pas de contre-indications ni d'effets secondaires.

Ce formidable outil de changement est utilisé de façon éclairée par un thérapeute formé et expérimenté, en fonction des diverses personnalités rencontrées en séance. Sa conscience professionnelle, son expérience et sa connaissance des processus hypnotiques lui permettent d'exercer son art très largement. Dans certains cas, le praticien peut déceler quelques exceptions et saura travailler différemment ou orienter la personne, si besoin, vers un spécialiste des troubles psychiatriques sévères, par exemple.

L'hypnothérapie obéit aux mêmes règles déontologiques et pratiques que n'importe quelle forme de psychothérapie.

Repost 0
Published by Lilli Ruggieri - dans Thérapie
commenter cet article